Coignard – Cambadélis et le vieux refrain « CRS = SS »

Avec des amis comme Jean-Christophe Cambadélis, le gouvernement n’a même pas besoin d’ennemis. « Le Front national n’intervient quasiment sur rien, même si nous avons vu sa patte dans les manifestations hors la loi qui se sont déroulées avec les forces de l’ordre », a-t-il déclaré mercredi 20 octobre, lors d’un point de presse, au siège du parti.

Décidément, le vieux trotskiste qui a battu la semelle dans les manifs, des années durant, sommeille toujours en lui. En 1969, quand le jeune Jean-Christophe adhère à l’Alliance des jeunes pour le socialisme (AJS), l’organisation de jeunesse de l’O…