A Lisieux pour la cuisine

Chacun son domaine de compétence, c’est ce que je dis toujours. Pour ma part, je me débrouille en programmation. Et histoire de ne pas mettre toutes les qualités entre les mains d’une seule personne, il existe un domaine où j’ai deux mains gauches : c’est la cuisine. Je n’ai jamais réussi à sortir un plat correct d’une cuisine. Mon épouse s’en est rapidement fait les frais quand je l’ai rencontrée. L’anecdote qu’ils préfèrent, c’est cette soirée où je les ai invités à dîner et j’ai voulu faire des pâtes. C’était la première fois que j’en faisais un. Cela peut ne pas paraître grand-chose, mais c’était déjà de haut vol, en ce qui me concerne. Eh bien, croyez-le ou non, j’ai réussi à les rater mon coup. Même mon chat n’en a pas voulu. Mais bon, l’erreur est humaine. Mais ma chère et tendre ne désespère pas de faire de moi un cuisinier hors pair. Elle m’a même envoyé en cuisine pour y participer à un cours de cuisine. Et à ma grande surprise, j’ai vraiment aimé l’aventure. J’ai même pu cuisiner une assiette appétissante. Seulement, je ne suis pas sûr que le chef qui dirigeait le cours ait autant été enchanté par ma compagnie. Il faut dire qu’en deux heures de temps, j’ai réussi à faire de la cuisine un chantier innommable. Il paraît qu’il faut toujours conserver son plan de travail nickel, mais c’est dur de se tenir à une telle discipline. En fin de compte, j’ai été séduit par ce cours de cuisine, mais il ne m’a pas changé en un grand cuisinier. Il faut clairement avoir la fibre en la matière, et force m’est de constater que je ne l’ai pas. En revanche, si vous aimez la cuisine, voilà une aventure que je vous recommande chaudement. Je vous mets en lien le site où ma femme a déniché ce cours, pour ceux que ça intéresse.Pour plus d’informations, allez sur le site de cette activité de atelier de cuisine à Lisieux.

cuisine (27)